3 – Les ateliers d’écriture

« Je me suis dit pourquoi pas… Alors que pourtant je n’ai aucune vocation pédagogique […] mais j’aimais bien l’idée de transmettre ce pouvoir-là. On oublie qu’on a un pouvoir, celui de créer. Il ne coûte pas cher, c’est gratuit de convoquer son imaginaire. 

Et c’est aussi, surtout, un des pendants les plus intéressants de cette pratique qu’était le slam ou la poésie en public : il n’y a pas de diplôme à passer, les gens se retrouvent dans une salle et partagent leurs mots.

Je trouve ça hyper démocratique, je sais que c’est un mot un peu galvaudé ces temps-ci, mais j’avais envie de partager ça avec les gens et de leur dire : Vous pouvez, c’est possible. En vous, vous avez des choses, vous avez des images, vous avez des rythmiques, vous avez du potentiel. »

Crédit photo : Simone Lagrand
Photo de Jon Tyson - site Unsplash

4 – Le podcast indécis

« Ce que j’aime, c’est décomplexer les choses, les sortir des exigences sociétales. […] Cela vient aussi de cette envie de prendre le temps. On est dans une société où tout droit être très pressé, tout doit être une sorte d’efficacité compétitive qui me gêne. 

C’est aussi pour ça que j’ai écrit ce podcast : c’était à une réponse à tous ces propos sur l’empuissancement, qui sont importants certes, mais qui semblent être des exigences, des obligations et des pressions. Et je trouve qu’il n’y a pas pire pour avancer, se développer, s’épanouir que la pression. »

5 – Textoy

« Le haïku est un poème très court et en même temps très dense; et c’est ce qui me plaît. Cette économie de parole, pour dire les choses au plus profond; pour aller les chercher sans trop d’artifices. […] Aller vraiment dans le cœur d’un sentiment, d’un mouvement, d’une caresse. »

100 livres faits main - Crédit Photo : Simone Lagrand
Art textile - Crédit photo : Simone Lagrand
100 livres faits main - Crédit photo : Simone Lagrand

6 – The end

« J’ai plusieurs projets en tête mais le principal est un l’écriture d’un roman, enfin ! J’aimerais bien arriver au bout de ce projet, qui est une fiction anticipative. […] J’ai aussi un projet de livre pour enfants et un projet de guide de mon île : un guide poétique, comme une sorte de dictionnaire amoureux à travers des textes et des rencontres.  »

Créations textiles - Crédit photo : Simone Lagrand
100 livres faits main - Crédit Photo : Simone Lagrand